Comparateur Dépendance Seniors

Comparateur de monte escaliers – douches – baignoires & Assurances dépendance seniors

La dépendance : des notions précises et quelques statistiques

Face au vieillissement de la population, la dépendance est devenue un enjeu majeur de la société contemporaine. Pour mieux appréhender le sujet, il convient de connaître des notions plus précises à ce propos.

La dépendance : définition

La dépendance se traduit par un état de perte d’autonomie de l’individu intéressé. Elle peut être psychique ou physique. La personne atteinte n’est définitivement plus apte à effectuer seule certains actes liés à la vie quotidienne.

Par définition les actes principaux de la vie quotidienne (AVQ) sont au nombre de 6 :

  • La toilette
  • L’alimentation
  • L’habillage
  • Le déplacement
  • Les transferts
  • La continence

La dépendance est échelonnée sur 2 niveaux :

  • Dépendance partielle : lorsqu’un individu est physiquement incapable, de manière permanente, à accomplir seul au moins 2 sur les 4 actes ordinaires de la vie quotidienne, à savoir : se nourrir, s’habiller, faire lui-même sa toilette et se déplacer.
  • Dépendance totale : lorsqu’une personne n’est plus physiquement apte, définitivement, d’effectuer sans l’aide d’autrui, 3 de ces 4 actes.

Pour résumer, la dépendance d’une personne âgée se définit par :

  • Son inaptitude définitive, totale ou partielle, à se prendre en charge dans la vie quotidienne
  • Un déficit physique ou mental annihilant ses capacités à assumer les actes de la vie courante.

Un constat médical est nécessaire pour confirmer cet état de dépendance. Au cas où il est avéré, la contribution d’une tierce personne est indispensable pour aider l’individu en perte d’autonomie à accomplir les actes de la vie quotidienne.

La Loi exige que la prise en charge d’une personne dépendante soit assurée par sa descendance directe ou ses enfants.

La dépendance : la prise en charge

En fonction de son niveau de dépendance, la prise en charge d’un individu non autonome peut coûter de 12.000€ à 36.000€ par an. Ce montant peut peser très lourd sur le budget des aidants. Heureusement qu’il existe des aides auxquelles ils peuvent prétendre :

  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
  • Le recours à une assistance de vie qui est partiellement prise en charge ;
  • L’adhésion à une assurance dépendance qui permet à la personne âgée de toucher une rente viagère à vie.

La souscription à une telle couverture permet aux seniors de se prémunir, de disposer de ressources complémentaires pour faire face aux nouveaux besoins engendrés par la dépendance et d’éviter ainsi de devenir une charge trop lourde pour leurs proches. Avant d’adhérer, une comparaison des différentes offres proposées par les compagnies d’assurance s’impose afin de faire le bon choix.

La dépendance en chiffres
  • 1.000.000, c’est le nombre de seniors en situation de dépendance en France, soit la moitié de leurs congénères.
  • 70% des personnes ayant perdu une grande partie de leur autonomie sont des femmes. 50% d’entre elles sont âgées de plus de 85 ans.
  • Environ 47% des cas de dépendance sont d’ordre psychique et 71% d’entre eux sont des cas de dépendance lourde.
  • 50% des seniors dépendants sont aidés quotidiennement par leurs proches. 60% des dépenses occasionnées par la perte d’autonomie sont pris en charge conjointement par les individus âgés et leur famille.
Retour

Comparatif de monte escaliers électrique pour senior

Comparatif

Comparatif des douches et baignoires pour seniors

Comparatif

Comparatif assurances dépendance pour senior

Comparatif