Comparateur Dépendance Seniors

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires a porte - Assurances dépendance - Assurance accidents de la vie et travaux pour Seniors

Le maintien à domicile des seniors

De plus en plus, les personnes âgées ne veulent plus intégrer les maisons de retraite ou toutes autres institutions spécialisées. Beaucoup d’entre elles choisissent de rester à leur domicile, et cela même avec des difficultés flagrantes en matière de mobilité et de sécurité. Mais malgré ces problèmes, le maintien à domicile est une option progressivement adoptée par les seniors et par leur famille.

La notion de maintien à domicile est devenue une notion presque à la mode dans le cocon familial des personnes qui ont accédé à la retraite. Les plus touchées par la sédentarisation dans des maisons spécialisées sont celles qui comment à perdre en matière d’autonomie. Le maintien à domicile est la faculté donnée à cette catégorie particulière de la population de pouvoir restez chez elle. Le senior recevra alors des aides, que ce soient physiques ou technologiques, pour lui permettre de vivre en toute sécurité dans sa propre maison. C’est par conséquent une alternative plus que souhaitée pour permettre une retraite de bonne qualité aux gens du troisième âge.

Lorsqu’il est question de maintien à domicile, la première chose à prendre en compte est l’aspect humain. Permettre à un senior de pouvoir rester chez lui ou dans un endroit qu’il apprécie, c’est lui permettre de vivre en toute dignité les dernières années de sa vie. Même ses proches pensent que ce genre d’initiative est plus adéquate et plus humaine qu’une hospitalisation ou qu’une institution spécialisée dans les personnes âgées. Il faudra seulement adapter les conditions de vie quotidienne et les outils utilisés en fonction des capacités physique de ces dernières et de leur possible handicap surtout en termes de mobilité. Avoir cette possibilité est reconnue par une grande partie des seniors comme étant une marque de reconnaissance de la part de leur proche et de la société.

Les aides matérielles représentent une grande partie des supports donnés pour les personnes âgées, surtout celles qui ont des difficultés de mobilité. Des aménagements peuvent être faits dans toutes les pièces de la maison. En effet, les aides matérielles peuvent être mises dans le living room, la cuisine, la salle d’eau, les escaliers ou encore les chambres à coucher. Dépendamment des facultés motrices de chaque senior, les types d’assistance sont proposés par les professionnels de la santé et de la mobilité. Les plus demandés sont le monte-escalier, la salle de bain PMR ou encore les détecteurs de chute. Ces services et produits allègent et donnent plus de confort aux gens du troisième âge.

Une autre type d’aide, à valeur plus humaine, est possible pour les seniors qui décident de se maintenir à domicile. Il s’agit de personnel d’aide aux individus à mobilité réduite. Ce type d’assistance personnelle permet d’aider ces dernières dans toutes les tâches quotidiennes, même les plus basiques si besoin est. Les assistances humaines peuvent par conséquent donner la nourriture, aider à prendre le bain, assister sur les prises de médicaments ou encore intervenir pour d’autres activités impossibles à faire en solo par la personne dépendante. Différentes catégories peuvent être choisies en fonction des besoins réels. Cette aide peut ainsi être un auxiliaire de vie, une aide-soignante ou même un infirmier.

Pour des personnes avec des capacités réduites, comme celles dites âgées, le maintien à domicile nécessite l’intervention d’un ergothérapeute. Ce dernier est un spécialiste de l’optimisation de l’activité humaine et de la santé afin de créer un environnement sécurisé pour une personne. Le but étant de la laisser autonome dans un cadre spécifique et confortable. Il va éviter au maximum de laisser en place des situations pouvant handicaper un patient dans sa vie de tous les jours. C’est un travail fortement réglementé par les dispositifs légaux étant donné que c’est un professionnel de la santé. Il est à noter que certaines de ses prestations peuvent être remboursées par les aides publiques ou par les mutuelles d’assurance.

Pour pouvoir se maintenir à domicile, très souvent les seules pensions de retraite des seniors ne suffisent pas. En effet, s’ils veulent avoir des aides ménagères pour les tâches quotidiennes comme l’entretien ou les soins médicaux, il faudra qu’ils déboursent une somme conséquente. Heureusement, des sommes sont octroyées par les pouvoirs publics pour aider les personnes âgées dans leur désir de rester dans leur domicile. Il s’agit notamment de l’allocation personnalisée d’autonomie ou de la prestation de compensation du handicap. Dans certains cas, le senior pourra aussi bénéficier d’avantage au niveau du fisc ou de se voir attribuer des réductions en termes de charge sociale. Ces aides de la part de l’administration se gère en grande partie soit au niveau des communes, soit au niveau des départements.

Pour les personnes du troisième âge, les professionnels de la santé ou les assimilés sont très importants. Ils permettent à cette catégorie de population fragile de pouvoir prendre les soins médicaux adéquats, de pouvoir s’habiller, et même de pouvoir prendre une toilette décente. Ces professionnels servent de service d’accompagnement. De plus, ils servent à proposer un certain cadre de vie de qualité, avec un minimum de confort, pour ces citoyens qui méritent de prendre leur repos après des années de travail. Etant au contact, quasi-quotidiennement, avec les personnes âgées, l’aide-soignante ou l’auxiliaire de vie doit pouvoir gérer les conditions les plus délicates qui peuvent se présenter.

La nuit, les dangers sont multipliés pour les seniors. Se lever pour circuler dans sa maison peut rapidement devenir un parcours du combattant en période nocturne. C’est pourquoi, des gardes de nuit ou encore un système de télésurveillance peuvent être nécessaires. La proximité d’un garde ou la possibilité de suivi d’un contrôleur en télésurveillance sera importante pour répondre de manière efficace face à un problème que pourrait rencontrer la personne âgée. De plus, ces postes ne nécessitent pas de compétence particulière. Il suffit juste d’être attentif au patient ou à la personne gardée. Pour les gardes de nuit, il est à souligner que leur rémunération peut ouvrir droit à des réductions fiscales de l’ordre des 50 %.

Les proches d’une personne âgée peuvent se présenter pour aider leur ascendant. Pour cette assistance, le proche pourra même se faire rémunérer en tant que salarié. Ses domaines de compétence sont très variés, car il peut remplacer en même temps un garde, un auxiliaire de santé ou même un infirmier. Dans la plupart des cas, l’aidant familial devra se séparer de son activité professionnelle car prendre soin de son ainé est un travail à plein temps. C’est pourquoi, il peut être assimilé à un salarié. Ce qui impose d’ailleurs que la personne âgée devra faire une déclaration à l’URSSAF ou utiliser le chèque emploi service universel. De plus, l’existence d’un contrat de travail est obligatoire. Les professionnels du maintien à domicile des seniors pointent cependant la complexité de la relation qui va s’établir entre la personne âgée et son aidant familial. Une complexité qui peut rapidement virer au drame familial.

Retour

Comparatif des Garanties Accidents de la vie (GAV)

Comparatif

Comparatif des Assurances pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Assurances Déces pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Conventions obsèques pour Seniors

Comparatif