Comparateur de services et assistance seniors

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires à porte - Assurances dépendance - Assurances obsèques décès invalidité - Assurances accidents de la vie et travaux pour Seniors

La nutrition des seniors

Les seniors, tout comme les bébés, ont besoin d’une alimentation bien équilibrée. Ils ont en effet des besoins nutritionnels spécifiques pour assurer leur bonne santé. Cependant, il est aussi important de leur priver de certains aliments. Une question se pose alors. Comment nourrir convenablement les personnes âgées ? Pour pouvoir y répondre, il va falloir parler des aliments spécifiques adaptés aux seniors et des nutritions à limiter voire à éviter. Parlons également des compléments nutritionnels spécifiques aux seniors et du risque de dénutrition en cas de carence alimentaire. Les besoins nutritionnels des âgés suivis de quelques conseils nutritionnels essentiels pour les seniors seront données à travers les paragraphes suivants.

Avec l’âge, on a tendance à diminuer la consommation en protéines et en calories et certaines personnes âgées ne mangent plus des aliments diversifiés. D’autant plus, elles manquent d’appétit. En effet, la majorité des personnes du troisième âge ne sentent plus le goût des nourritures. Ceci est dû principalement à leur papille gustative qui se dégrade rendant tout ce dont elles mangent amer ou aigre. Cependant, leur activité physique diminue. C’est alors normal qu’elles courent le risque de perdre de poids ou de dénutrition au cours des changements physiologiques associés au vieillissement.
La dénutrition étant une perte de poids d’environ 5% de la masse corporelle en seulement un mois. Il est d’ailleurs à préciser que ce sont surtout leur masse musculaire qui est la plus concernée ce qui pourrait engendrer des conséquences néfastes à leur état de santé. En effet, les seniors deviennent de plus en plus fragiles et ils ont du mal à se mouvoir. Certains se sentent fatiguer sans faire d’importants efforts et d’autres n’arrivent même plus à marcher correctement.

Le plus important pour toute personne de plus de 60 ans est de trouver les moyens de garder sa masse corporelle tout en assurant la bonne fonction musculaire. Afin de pouvoir les respecter, il s’avère indispensable que chaque senior consomme des aliments spécifiques à son âge. Entre autres, selon le Programme National Nutrition et Santé ou PNNS, il devrait consommer tous les jours soit des œufs, soit de la viande soit du poisson. Ce régime devrait être complété par des laitages, des légumes et des féculents sans oublier de manger au moins quatre fruits en une journée. Il est toutefois à noter que même s’il consomme tous ces aliments, il ne serait en bonne et meilleure forme que s’il pratique une activité physique régulière.
De plus, il est recommandé de prendre en considération tout aliment riche en protéines et en énergies. En effet, ce sont les éléments essentiels qui permettent d’éviter le problème de perte de poids d’un senior. En d’autres termes, une bonne alimentation de tout sénior est d’une importance capitale pour prévenir sa perte d’autonomie ainsi que de multiples maladies associées à son âge élevé.

Les régimes alimentaires des âgés devront être à la fois variés et adaptés à leur état de santé. En ce qui concerne leurs besoins en énergies, pour qu’ils soient en bonne santé, la valeur énergétique dont ils ont besoins est équivalent à celle des adultes. Leurs besoins énergétiques nécessaires sont entre 30 et 35 kcal/kg. Quant à leurs besoins en protéines, ils ont besoin de 1g/kg/jr. Les apports en protéines leur permettent de limiter leur fonte musculaire. Pour ce qui est de leurs besoins en calcium, il leur faut environ 1 200 mg/j. Autrement dit, leur corps demande plus de calcium que celui d’un adulte.
Afin d’éviter tout risque de fractures suite à une ostéoporose, il est important de respecter la quantité de calcium qui leur est nécessaire. En outre, comme les seniors connaissent d’importantes modifications physiologiques et pathologiques, leur risque de déficiences en vitamines B et en antioxydants est élevé. C’est l’une des raisons pour lesquelles leurs besoins en micronutriments ne sont pas à négliger. Enfin, pour ce qui est de leurs besoins en lipides, ils devront être beaucoup plus flexibles dans la mesure où le taux de cholestérol n’est plus corrélé à l’athérome à leur âge.

Les compléments alimentaires sont surtout à recourir surtout pour les personnes âgées qui ont un manque d’appétit considérable. Ils sont alors importants pour combler les carences et pour le maintien de leur corps en forme. En d’autres termes, les compléments nutritionnels sont nécessaires pour certains seniors. En effet, ils permettent de favoriser aussi bien le confort digestif qu’articulaire d’une personne du troisième âge. On peut recenser trois catégories de compléments alimentaires dont les nutriments qui sont riches en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. Citons entre autres les plantes comme les vignes rouges ou les bourraches ainsi que les substances à effet physiologique dont les probiotiques et pré biotiques et les produits naturels. Il existe également des compléments alimentaires qui permettent d’éviter les risques d’hypertension artérielle et les surpoids. Certains d’entre eux sont nécessaires pour ralentir le vieillissement de leurs cellules, pour favoriser leur mémoire et leur vitalité ; bref pour maintenir leur capital santé.
Cependant, un risque de surdosage pourrait se produire puisque l’organisme du sénior assimile à la fois les apports apportés par les aliments qu’ils consomment et à ceux-ci s’ajoutent ceux qui sont apportés par les médicaments. Dans ce cas, les compléments nutritionnels risquent de leur être dangereux que bénéfiques. Par exemple, si une personne âgée administre un mélange de vitamines et consomme à la fois des produits laitiers et de la margarine tout en buvant du jus d’orange, elle risque de faire face à un problème de surdosage en vitamines. Ce dernier pourrait par contre induire des calculs rénaux, de la diarrhée ou encore des maux d’estomac. C’est ainsi qu’il s’avère judicieux de consulter un médecin avant de prendre un quelconque complément alimentaire. Seul lui est en mesure de préconiser celui qui convient au mieux à l’état de santé d’un tel ou tel sénior.

Pour toute personne du troisième âge, une alimentation équilibrée est primordiale. Afin que ce soit possible, il est important de maintenir une nutrition diversifiée. Autrement dit, il faut que la source de leurs nutriments soit variée. En guise d’exemple, il leur faut des protéines d’origine végétale et animale. Par ailleurs, il est important de bien répartir les repas durant chaque journée. En outre, il ne faut jamais négliger leurs apports en calcium pour le maintien de leur structure osseuse. D’ailleurs, toute personne âgée a besoin de boire au moins un litre d’eau en une journée afin d’éviter tout problème de déshydratation. En cas de manque d’appétit, il faut augmenter la fréquence des repas. De ce fait, même peu de quantité à chaque fois peut suffire largement.
Pour ce qui est des apports journaliers qui sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme d’un senior, il est recommandé de lui en donner 125g de viande ou de poisson, 200g de pommes de terre, 300 g de légumes et de fruits, 150 g de pain, 35 g de fromage, 50 g de sucre, 20 g de beurre et d’huile. Les produits laitiers sont également à ne pas oublier.

Retour

Comparatif des Garanties Accidents de la vie (GAV)

Comparatif

Comparatif des Assurances dépendance pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Assurances Déces pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Conventions obsèques pour Seniors

Comparatif