Guide finance senior : assurances-crédits-travaux-placements

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires à porte - Assurances obsèques décès invalidité - Assurances de prêt et travaux pour Seniors

C’est qui est utile de savoir les inscriptions funéraires

Lorsqu’on perd un être cher, on peut se demander ce qu’on doit écrire sur la pierre tombale. En général, on ajoute un court message avec le nom de la personne, sa date de naissance et sa date de décès. L’objectif est de laisser quelques réflexions sur les valeurs partagées par le défunt ou des mots de sagesse ou un résumé de la vie de l’être aimé. Le point sur ces inscriptions funéraires.

Une épitaphe est une inscription sur la pierre tombale représentant le lien entre le vivant et la personne morte. Juste après la mort d’une personne, la famille endeuillée peut ressentir un tourbillon d’émotions. Elle pourrait alors souhaiter résumer la vie entière du défunt en quelques mots et l’inscrire sur sa stèle. En effet, la stèle ou la pierre tombale peuvent accueillir une épitaphe qu’elles soient destinées pour l’accueil d’un cercueil ou d’une urne cinéraire. L’inscription sur la tombe permet d’honorer la mémoire du défunt. Elle sert aussi à exprimer l’attachement au défunt, à l’identifier et à signaler aux visiteurs et passants qui était la personne sous la sépulture lors de son vivant. Généralement, l’épitaphe est limitée à quelques lignes sur la pierre tombale. Il faut donc être bref et concis. On peut penser au défunt, à sa vie lors de l’inscription de ces mots. Mais il est également possible de s’adresser directement à un public pour transmettre des paroles de sagesse ou décrire la vie du défunt en quelques mots. Dans tous les cas, les mots doivent être intemporels, décents et dignes car ils resteront là pour toujours. Le texte doit indiquer des informations officielles comme :

  • les noms et prénoms des personnes qui y sont ou y seront ensevelies
  • leur date de naissance et leur date de décès.
  • le numéro de référence de l’emplacement. Ce numéro est fourni par la mairie.

Les messages personnels, les citations, la photo, le symbole laser, le court poème ou l’épitaphe peuvent compléter ces informations. Il est bon de noter que les concessionnaires doivent aussi graver sur le monument la durée et l’année d’acquisition.

La plupart des concessionnaires considèrent le texte de la pierre tombale comme le plus important lors de la création d’un mémorial. Ces mots gravés dans la pierre est le message de départ d’un être cher. Avec l’espace limité sur la pierre tombale, le choix des mots à écrire n’est pas évident. En fait, bien qu’il n’y ait pas de règles obligatoires sur ce qu’on doit écrire, la plupart des épitaphes suivront un modèle général approuvé par le maçon de monument. Mais il existe aussi des textes humoristiques du genre «lâcheur, tu aurais dû nous prévenir de ton départ ».
Voici quelques idées de types de messages :

  • si le défunt était un fervent chrétien, on peut écrire une citation de la Bible, comme celle de Jean 3.15 : quiconque croit en Lui ne périt pas, mais a la vie éternelle ou la fameuse Psaume 23 : quand je marche dans la vallée de la mort, je ne crains aucun mal.
  • ou un épitaphe simple et classique comme « Aimer, c’est mettre son bonheur dans le bonheur d’autrui » Leibniz, ou la citation de James Beattie : « la fin et la récompense de labeurs, c’est le repos ».
  • on peut également se référer au rôle du défunt lors de son vivant. On peut écrire : « ci-gît une épouse, une mère et une fille bienaimées ». Ou « Ci-gît un soldat qui a bien servi son pays ou Aimé par la famille, chéri par les amis ».

Remarque : l’inscription sur le moment funéraire doit recevoir l’approbation du maire selon l’article R.2223.8 du Code général des collectivités territoriales.

Retour

Comparatif des Garanties Accidents de la vie (GAV)

Comparatif

Comparatif des Assurances dépendance pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Assurances Déces pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Conventions obsèques pour Seniors

Comparatif