Guide finance senior : assurances-crédits-travaux-placements

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires à porte - Assurances obsèques décès invalidité - Assurances de prêt et travaux pour Seniors

Classement des 10 meilleures assurances obsèques en 2022

La souscription à une convention obsèques permet à une personne d’organiser le déroulement de ses propres obsèques dans les moindres détails et selon ses souhaits. Or, comme tout contrat d’assurance, les garanties et les conditions varient d’un assureur à une autre. Certains contrats recèlent aussi des pièges. Il est important de faire le bon choix de contrat obsèques. Pour y voir plus clair, passons en revue dans cet article les garanties importantes et le classement des meilleures assurances obsèques.

Les hommes prudents qui aiment vivre préfèrent être sereins face à cet ultime rendez-vous, qu’est la mort. Ce faisant, ils décident de prendre en main leur fin de vie en souscrivant à une assurance obsèques lors de leur vivant. Cette solution leur permet de décharger leurs proches des difficultés financières découlant de leur disparition le moment venu et de dicter leurs dernières volontés. En effet, ce moment douloureux n’est pas facile à vivre. Entre les démarches administratives, le règlement des funérailles, le choix entre les obsèques par inhumation ou par crémation, il n’est pas évident pour la famille endeuillée de s’y retrouver.

Or, si le défunt a laissé des instructions précises sur le déroulement de cet évènement funeste et s’il a pris la peine de cotiser pour financer ses obsèques, les siens ont moins de soucis. La souscription à cette convention obsèques présente ainsi des avantages non négligeables pour l’assuré, son bénéficiaire et sa famille. Grâce à ce contrat, le bénéficiaire qui peut être un membre de la famille de l’assuré ou une entreprise de pompe funèbre percevra le capital garanti pour régler les frais d’obsèques. Ces dépenses ne seront pas alors soustraites sur les biens de la succession.

Les compagnies d’assurance proposent deux types de contrats aux personnes qui souhaitent faciliter les formalités liées à leurs funérailles :

  • le contrat obsèques en capital
  • le contrat obsèques en prestations.

Le premier vise à financer les obsèques à travers l’octroi d’un capital au bénéficiaire. Ce montant peut être complété par la possibilité de choisir le type d’obsèques et dé cérémonie. La majorité des Français choisissent cette première option. Quant au contrat obsèques en prestations, celui-ci a pour objet de prévoir le financement du service de la société de pompe funèbre qui prendra en charge les funérailles.

Le contrat permet également à l’assuré d’énumérer les services funéraires fournis. Dans le cadre de ce contrat, l’assuré est libre de choisir un bénéficiaire. Certains assureurs autorisent une combinaison des avantages des contrats en capital et des contrats en prestations. Cette option permet à l’assuré de désigner n’importe quel bénéficiaire. Après son décès, la personne morale ou physique perçoit l’intégralité des frais funéraires et les éventuelles volontés exprimées par le défunt concernant l’organisation de ses obsèques.

En général, toutes les conventions obsèques garantissent le capital souscrit et le respect des dernières volontés écrites par le défunt. Néanmoins, le contrat peut aussi proposer d’autres garanties plus ou moins importantes selon les circonstances. Parmi ces garanties, on peut citer :

  • la prise en charge de voyage des proches jusqu’au lieu des funérailles
  • la surveillance du domicile pendant la durée des obsèques.
  • l’aide aux démarches administratives et juridiques. Cette garantie pourrait être importante si l’assureur propose une assistance téléphonique 24 h/24 h et 7 j/7.
  • l’aide psychologique : le soutien psychologique permet à la famille endeuillée de traverser l’épreuve du deuil sans se sentir déprimée ou isolée. Cette aide pourrait être intéressante si le défunt a laissé des enfants de bas âge.
  • la chambre funéraire : les centres hospitaliers et les centres de soins proposent gratuitement cette prestation.

La plupart des contrats proposent la garantie rapatriement du corps, mais il est toujours judicieux de vérifier si cette garantie est incluse dans la convention. Si d’autres contrats que vous avez souscrits prennent également en charge cette garantie, il n’est pas utile de choisir cette garantie si elle est proposée en option.

Puisque vous n’allez pas souscrire à un contrat obsèques tous les ans, il vous faut impérativement tenir compte des éléments suivants :

  • est-ce qu’il faut remplir un questionnaire médical ou non et à combien s’élèvent les frais de dossier s’il y en a ?
  • le montant du capital garanti (celui-ci varie d’un assureur à un autre. Les compagnies d’assurance proposent généralement un capital s’échelonnant entre 4 500 euros à 7 000 euros pour l’inhumation et 3500 euros environ pour la crémation) en fonction de la région. Le montant de la cotisation à payer dépend de ce capital.
  • le délai de carence ou délai d’attente : il s’agit d’une période de plusieurs mois (en général 2 ans) pendant laquelle vous n’êtes pas couverte intégralement par les garanties en cas de décès. Préférez le contrat sans délai d’attente ou avec un délai de carence court (6 mois par exemple).
  • l’indexation de garanties : vérifiez si le montant de la cotisation évolue en fonction de votre âge ou de votre état de santé et quelles sont les prestations couvertes. Choisissez le contrat avec des offres transparentes pour éviter les pièges.
  • vérifiez si le(s) bénéficiaire(s) doivent utiliser le capital pour l’organisation des funérailles (cette condition n’est pas de rigueur pour le contrat obsèques en capital).
  • vérifiez également les exclusions de garanties, le droit à la modification, les modalités de résiliation et de rachat. Lisez aussi attentivement les clauses du bénéficiaire.

Il existe également un piège de contrat qui pourrait cette fois porter préjudice à l’assureur or à la société de pompe funèbre. Il se peut que le montant du capital garanti ne permette pas de couvrir les frais de funérailles à cause de la hausse du prix des obsèques. Or, l’assureur s’engage à assurer que le bénéficiaire ou les ayants droit n’auront rien à s’acquitter le moment venu. Dans ce cas, il doit réaliser les prestations convenues en payant la différence.

Vous pouvez contracter une assurance obsèques auprès d’une banque, d’une mutuelle, d’une compagnie d’assurance. Le choix des meilleures assurances obsèques dépend :

  • de l’âge du souscripteur,
  • des garanties dont il souhaite inclure dans la convention,
  • du tarif de l’assureur.
Les cotisations :

Il faut aussi tenir compte de la stabilité des cotisations, de la flexibilité de l’offre et de la durée du délai de carence. Pour classer les meilleures assurances obsèques, nous avons pris comme base un capital de 4 000 euros, la moyenne du capital garanti des contrats obsèques sur le marché. Ce capital peut différer selon la région où habite le souscripteur mais aussi son choix sur le type des funérailles et de la durée des cotisations. Dans cet exemple, le souscripteur a donc choisi un capital de 4000 euros avec le paiement des cotisations sur 15 ans ou de cotisations viagères.

Pour ces conditions, Mutac propose les tarifs les plus abordables aux souscripteurs de plus de 60 ans. Cet assureur détient d’ailleurs les labels d’excellence de la Caisse d’épargne depuis une décennie. Pour des garanties sur 15 ans, le tarif mensuel pratiqué par cette mutuelle tourne autour de 30 euros contre 23 euros environ pour les cotisations à vie.

Les tarifs de Groupama, April et Apivia, quant à eux, tournent autour de 36 euros à 39 euros tandis que le Groupe Prévoir applique un tarif de 45 euros. Pour la cotisation à vie toujours dans cette tranche d’âge, Mutac se démarque toujours du lot avec un tarif de 41 euros. Les autres assureurs comme April et Apivia, quant à eux, proposent des tarifs tournant autour de 45 euros, tandis que les cotisations frôlent 63 euros par mois chez Prévoir.

Chez AG2R, Cegema et Apivia, les cotisations mensuelles varient entre 51 à 54 euros. Pour les souscripteurs âgés de plus de 70 ans, les différences au niveau des cotisations sont toujours les mêmes. Mutac applique toujours les tarifs les plus compétitifs avec un écart compris entre 14 euros à 18 euros avec le Groupe Prévoir pour les cotisations sur 15 ans et les cotisations viagères.

Rappelons au passage que le Groupe Prévoir propose une hausse de capital de 1 % sur une durée de 15 ans avec une possibilité de doublement du capital si l’assuré décède accidentellement avant ses 85 ans. Le règlement se fera rapidement après le décès de l’assuré.

Le délai de carence :

Le délai de carence n’est pas indiqué, mais vous le saurez lors de la signature des conditions générales de vente. Chez April, une mutuelle proposant un montant de cotisations dans la moyenne, la cotisation est plus intéressante si le souscripteur est jeune. Le montant du capital n’évolue pas en fonction de l’état de santé ou de l’âge de l’assuré. Cet assureur applique un délai d’attente de 12 mois lors d’un décès suite à une maladie. Le règlement des prestations se fait aussi dans les 30 jours après la disparition de l’assuré. Le rachat du contrat se fait sans pénalités si l’assuré dispose déjà d’un autre contrat chez cet assureur.

Chez Aviva, une mutuelle proposant aussi un montant des cotisations viagères dans la moyenne, le versement se fera dans les 24 h suivant le décès de l’assuré après l’envoi des justificatifs. Et à la différence des autres compagnies d’assurance, le délai de carence ne s’applique pas après la souscription. Toutefois, une déclaration de bonne santé est demandée. En revanche, cet assureur propose des cas exceptionnels de non prise en charge comme le suicide de l’adhérent lors de la première année d’adhésion, les fausses déclarations. Et si l’assuré souhaite résilier son contrat, le capital qui lui sera reversé sera réduit.

Les meilleures assurances dépendent ainsi de vos attentes. Les tarifs les moins chers du marché se trouvent du côté du Mutac. Cet assureur n’impose pas d’ailleurs ni de délai de carence, ni de limite d’âge pour l’assurance épargne obsèques. Cette solution permet aussi de bénéficier d’un doublement de capital en cas d’accident.

A Chaque formule, ses spécificités :

Si vous pouvez vous permettre de payer des cotisations plus élevées, Cegema, Apivia, AGR2 feront votre affaire. Chaque formule d’assurances a ses spécificités. Cegema propose un montant de capital compris entre 2 000 euros à 10 000 euros avec une limite d’âge de 85 ans. La cotisation est fixe et le souscripteur n’aura pas à faire une déclaration de santé. AGR2 propose aussi des tarifs situés dans la moyenne avec une absence de pénalités de rachat, un délai de carence de 6 mois et un versement du capital sous 3 jours après réception du dossier.

En revanche, L’assureur ne permet pas le changement de formules pour le contrat Prima volontés obsèques. Le capital ne sera pas aussi revalorisé d’une façon contractuelle et le rapatriement du corps est limité dans les 50 km contrairement à Apivia qui n’impose pas de franchise km pour le rapatriement du corps. Apivia propose aussi un tarif fixe, un âge limite de 84 ans et une souscription sans remplissage de questionnaire médical. Bref, chaque contrat a ses points forts et faibles.

Nous vous conseillons de passer par un comparateur d’assurances obsèques pour économiser et gagner du temps lors de la recherche du contrat adapté à vos attentes. Cet outil gratuit est présent sur ce site. Après avoir réfléchi sur l’organisation de vos funérailles, vous pouvez remplir ce formulaire non payant sans engagement. Vous recevrez le résultat de votre simulation quelques minutes après le remplissage du formulaire.

Allianz :

Ce groupe d’assurances propose un capital intéressant allant jusqu’à 10 000 euros. La souscription n’exige pas de remplissage de formalités médicales. Cependant, la cotisation et le capital seront revalorisés chaque année. Le rapatriement du défunt n’est pas compris dans les garanties.

Aviva :

Le capital maximum du contrat obsèques de cet assureur est limité à 8 000 euros. Le souscripteur n’aura pas à remplir de questionnaire médical, mais le délai de carence est de 2 ans. Le contrat prévoit un financement du rapatriement du corps du défunt à 50 km de son lieu de résidence. Si le souscripteur souhaite racheter son contrat, il aura à payer des pénalités assez conséquentes.

Alptis :

Cette mutuelle propose aussi un capital intéressant allant jusqu’à 10 000 euros voire une augmentation du capital jusqu’à 16 000 euros pour son contrat obsèques en capital. Son tarif se situe dans la moyenne avec les cotisations fixes. Un délai de carence de 2 ans s’applique pour ce contrat et le capital sera reversé au bénéficiaire dans les 15 jours après réception de toutes les pièces justificatives.

Axa :

Le montant maximum du capital garanti chez cet assureur est aussi fixé à 10 000 euros. La souscription se fait sans remplissage de questionnaire médical. L’assureur propose un délai de carence de 12 mois pour tout décès autre qu’accidentel. Les services d’assistance sont complets et le versement du capital se fait dans les 2 jours après le décès.

BNP Paribas :

L’assurance obsèques de cette banque propose un capital allant jusqu’à 10 000 euros sans obligation de remplissage de questionnaire médical. Le délai de carence de l’application des garanties est limité à 1 an. Ses tarifs se situent dans la moyenne. Le volet assistance est complet.

LCL :

Cet assureur propose aussi le montant maximum de garantie de 10 000 euros et une souscription sans remplissage de questionnaire médical. Le délai de carence est de 1 an. Le rachat se fait sans pénalités. L’estimation des cotisations se fait uniquement en agence.

La Mutuelle Générale :

L’âge maximum pour la souscription à ce contrat obsèques en capital est 75 ans avec un capital maximum de 8 000 euros. Les pénalités s’appliquent si le souscripteur rachète le contrat dans les 5 ans après adhésion. Les cotisations sont fixes et le capital peut être revalorisé chaque année. Les prestations d’assistance sont dans la moyenne sans rapatriement du corps. La simulation de cotisation n’est possible qu’en agence.

Maaf :

le montant maximum du capital obsèques en capital et en prestations de cet assureur est aussi fixé à 10 000 euros. L’adhésion se fait sans remplissage de questionnaire médical. Le délai de carence est de 2 ans. Les tarifs sont dans la moyenne. Le rachat est possible avec des frais.

Maif :

Le montant maximum du capital obsèques de cet assureur est de 8 000 euros ou 12 000 euros pour un couple. Le délai de carence est de 1 an. Le versement du capital se fera dans les 30 jours après la réception des pièces justificatives. Les tarifs sont dans la moyenne. Cet assureur ne propose pas la possibilité de rachat.

Malakoff Médéric :

Ce contrat accessible à un âge avancé de 85 ans propose aussi un capital intéressant de 10 000 euros. Le délai d’attente est de 1 an. L’assureur n’impose pas de pénalités en cas de rachat. Aussi, les prestations d’assistance sont réduites pour le contrat en capital ou le prime unique. Le capital n’est pas non plus revalorisé.

Voici le tableau comparatif des meilleures assurances obsèques établi par notre jury en 2022 :

Cotisations sur 15 ans pour un capital de 4 000 euros pour un souscripteur de moins de 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 28,20 €
Groupama 35,90 €
April 39,10 €
Apivia 39,20 €
Prévoir 45,18 €
   
Cotisations viagère pour un capital de 4 000 euros pour un souscripteur de moins de 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 18,40 €
Aviva 18,40 €
Groupama 20,40 €
Cegema 23,00 €
April 23,50 €
Apivia 24,00 €
AGR2 La Mondiale 25,80 €
Prévoir 27,90 €
   
Cotisations sur 15 ans pour un capital de 4000 euros pour un couple âgé de plus 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 57,80 €
Aviva 63,50 €
April 72,50 €
Apivia 74,08 €
Prévoir 93,60 €
   
Cotisations viagères pour un capital de 4000 euros pour un couple âgé de plus 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 41,30 €
Aviva 45,12 €
April 46,70 €
Apivia 51,00 €
AGR2 53,80 €
Cegema 54,60 €
Prévoir 63,01 €
   
Cotisations sur 15 ans pour un capital de 4 000 euros pour un souscripteur âgé plus de 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 29,60 €
Groupama 36,40 €
April 41,50 €
Apivia 45,20 €
Prévoir 48,90 €
   
Cotisations viagères pour un capital de 4 000 euros pour un souscripteur âgé de plus de 60 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 22,90 €
Groupama 26,99 €
Aviva 27,30 €
April 29,00 €
Cegema 33,30 €
AGR2 La Mondiale 33,70 €
Apivia 35,90 €
Prévoir 35,90 €
   
Cotisations sur 15 ans pour un capital de 4000 euros pour un souscripteur âgé de plus de 70 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 32,87 €
Groupama 43,50 €
April 46,88 €
Apivia 51,10 €
Prévoir 56,48 €
   
Cotisations viagères pour un capital de 4000 euros pour un souscripteur âgé de plus de 70 ans  
Assureur Cotisation par mois
Mutac 30,70 €
Aviva 39,40 €
April 39,90 €
Groupama 40,02 €
Cegema 41,70 €
Apivia 45,08 €
AGR2 La Mondiale 46,03 €
Prévoir 48,50 €

En référence à la législation, la Loi de novembre 1995 place les contrats d’assurance obsèques dans le même cadre qu’un contrat d’assurance vie. La législation évolue. Puis, une loi dite « Loi Sueur » a été promulguée le 9 Décembre 2004. C’est la Loi n°2004-1343 de simplification du droit, conçue pour encadrer tous les contrats d’assurance obsèques.

Pour permettre à tout assuré d’organiser et de financer lui-même ses obsèques de son vivant

En vertu de cette loi, les contrats d’assurance obsèques permettent à tout assuré d’organiser et de financer lui-même ses obsèques, de son vivant. Il n’est pas inhabituel que les souscripteurs d’une assurance obsèques veulent soulager les membres de la famille ou leurs proches de cette charge. C’est l’une des raisons d’être de l’assurance obsèques. La loi sur les assurances obsèques stipule des formules de financement qui sont soumises aux règles établies par le règlement des pompes funèbres.

Pour des formules respectant le code des assurances

Les formules doivent respecter le code des assurances, notamment la forme de contrats d’assurance-vie qui peuvent simplement se référer aux funérailles et aux obsèques. Le premier type propose qu’au décès de l’assuré, le capital constitué soit versé au bénéficiaire du contrat d’assurance-vie désigné, sans que le capital soit contractuellement affecté à la couverture de frais d’obsèques.

Un autre type de formule se déploie en formules de financement qui propose qu’au décès de l’assuré, le contrat d’assurance est versé au bénéficiaire désigné. Pouvant être un opérateur funéraire, ce dernier doit utiliser le capital pour financer la réalisation des obsèques en fonction des volontés exprimées par le défunt de son vivant, et inclus dans le contrat de prestations d’obsèques. En effet, plus récemment, la loi du 26 juillet 2013 précise que le capital cotisé dans le cadre d’une assurance obsèques doit servir exclusivement au paiement des obsèques de l’assuré.

Pour mieux gérer votre enterrement et avoir moins de pression face à la mort, une assurance obsèques peut être une bonne idée. C’est une grande tendance actuellement en France. Si bien que, pour répondre aux demandes grandissantes, les assureurs sont de plus en plus nombreux à proposer ce genre de contrat. Il reste à faire le bon choix.

En fonction du type d’enterrement que vous souhaitez avoir

Une assurance obsèques est un contrat de couverture des dépenses des obsèques du souscripteur. Le bénéficiaire sera une société de pompes funèbres qui proposera d’ailleurs un devis sur mesure du type d’enterrement voulu. Cela vous permettra de bien calculer la durée et l’importance des mensualités à verser afin de constituer le capital. En d’autres termes, la bonne assurance obsèques sera celle qui s’adaptera au genre d’enterrement que vous souhaitez avoir. Les courtiers peuvent vous accompagner dans la gestion de votre contrat.

Des conditions de souscription faciles

Chaque compagnie d’assurance a ses propres conditions de souscription. Par exemple, certaines entreprises n’ont pas besoin de bilan de santé avant l’adhésion de nouveaux membres, ce qui accélère le processus. Choisissez une compagnie d’assurance en ligne. En quelques clics, vous serez en mesure de trouver et d’obtenir une assurance obsèques à la hauteur de vos attentes. Vous n’avez pas besoin de réserver une date pour rencontrer un conseiller client. Le comparateur en ligne est un allié indispensable dans le choix d’une assurance obsèques. Disponible en ligne gratuitement, le tri des offres sur le marché se fera en quelques minutes.

Retour