Comparateur de services et assistance seniors

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires à porte - Assurances dépendance - Assurances obsèques décès invalidité - Assurances accidents de la vie et travaux pour Seniors

Assurance dépendance CNRACL

La perte d’autonomie peut survenir suite à un évènement imprévu qui a causé un accident vasculaire cérébral. L’altération de force physique à cause de l’âge ou une chute pourrait aussi entrainer la dépendance d’un senior. L’assurance dépendance CNRACL permet de se prémunir contre les frais de soins liés à cette situation comme les médicaments, les hospitalisations, les rémunérations de l’aidant… grâce au versement d’une rente ou d’un capital. La souscription à cette assurance n’est pas obligatoire mais elle permet de protéger les personnes prudentes.

La caisse nationale de retraite des agents de collectivités (CNRACL) est créée en 1945. Elle assure aujourd’hui la couverture de plus de 2 millions de fonctionnaires territoriaux et des agents de la fonction publique hospitalière. Outre l’assurance dépendance, cette caisse sous la tutelle de la Caisse de dépôt propose aussi une assurance décès.

La personne victime d’une perte d’autonomie est toujours à la charge de ses proches. Si elle n’a pas souscrit à une couverture assurance dépendance lorsqu’elle était en activité, les dépenses pourraient impacter sur le budget de sa famille. Le contrat dépendance proposé par CNRACL complète l’allocation personnalisée à l’autonomie : une aide versée par le conseil général aux personnes dépendantes âgées de plus de 60 ans.
Voici les spécificités de ce contrat :

  • les personnes âgées de moins de 75 ans à la date de la signature de la souscription peuvent s’adhérer à l’assurance dépendance totale ou partielle s’ils répondent aux conditions d’adhésion.
  • l’assureur utilise la grille AVQ pour déterminer la perte d’autonomie totale physique et la perte d’autonomie totale psychique. Un délai de franchise de 1 mois est porté en cas de dépendance physique et 3 ans en cas de dépendance d’origine mentale.
  • les exclusions de risque concernent la tentative de suicide, la mutilation ou les blessures volontaires, le refus de se soigner. Le cas des personnes qui recourent aux stupéfiants sans prescription médicale ainsi que les conséquences de guerre, d’émeute, d’insurrection, d’attentat et la pratique des compétitions sportives n’est pas aussi couvert par ce contrat.
  • le niveau de dépendance est reconnu lorsque l’assuré ne parvient plus à s’habiller, à se déplacer, à manger, à se laver. Il doit être aussi hébergé dans un établissement destiné à l’accueil des personnes âgées dépendantes ou hospitalisé en unité de long séjour ou bénéficiant des soins médicaux à domicile justifié par un certificat médical et de l’aide d’une tierce personne rémunérée effectuant au moins 100 heures par trimestre.
  • le souscripteur peut choisir entre un montant de rente s’échelonnant entre 300 euros à 1 200 euros. Selon le niveau de dépendance, il peut percevoir 50 % ou 100 % de la rente de base.
  • la cotisation dépend de l’âge de l’assuré à l’adhésion et le montant de la garantie qu’il a choisie. Elle est revalorisée chaque année en fonction de l’évolution du point Agirc. Un souscripteur âgé de 54 ans à l’âge de l’adhésion et qui choisit un capital de 600 euros aura par exemple à payer 24,72 euros par mois. En cas d’adhésion multiple, les souscripteurs peuvent bénéficier de 20 % de réduction.
  • le contrat inclut des prestations d’assistance.
  • les intéressés peuvent demander un devis gratuit et effectuer une souscription à cette assurance auprès de la caisse de CNRACL.

Nombreux sont les associations, les caisses, mutuelles et bancassureurs qui commercialisent ce type de contrat. Chaque contrat diffère d’un autre en matière de cotisation, du montant de capital garanti, des cas d’exclusions, de l’étendue des services d’assistance… Afin de dénicher le contrat le plus abordable en termes de cotisation et de garanties, il convient ainsi de mettre en concurrence les différents contrats sur le marché. Pour ce faire, le futur souscripteur peut recourir à l’outil de comparateur dépendance sur le site. Cet outil gratuit les aide à trouver en quelques clics le bon contrat.

Selon l’étude, l’espérance de vie d’un Français augmente d’un an tous les 4 ans grâce à l’évolution de la médecine. Or, avec le grand âge, le risque de perdre son autonomie physique ou psychique s’accroît également. Les personnes âgées soucieuses de ne pas devenir une charge à ses proches en cas de survenance d’une dépendance souscrivent ainsi à cette solution de prévoyance. Cette couverture les aide à vivre sereinement cet aléa de la vie grâce à la rente viagère.
Mais comme il existe une pléthore d’assurance dépendance sur le marché, il est judicieux de faire jouer la concurrence sur ces différentes offres. Cette démarche aide à trouver la formule proposant la cotisation la plus abordable, la rente et les prestations d’assistance les plus intéressantes. En effet, certains contrats peuvent proposer des services d’assistance comme la réalisation de bilan dès les premiers signes de dépendance, une intervention en cas d’hospitalisation…
Pour faciliter cette mise en concurrence des différentes formules sur le marché, sans que le senior ait besoin de se déplacer en agences ou d’éplucher les sites des assureurs en ligne, il lui suffit de recourir au comparateur assurance dépendance sur ce site. Cet outil n’est pas payant et il est complètement sans engagement. Ce service présent sur ce site se présente sous forme d’un formulaire à remplir avec les informations demandées. Il est conseillé de saisir les renseignements exacts afin d’affiner les résultats de la comparaison. Ce faisant, les informations comme le nombre de personnes à assurer, la situation familiale du souscripteur, son sexe, sa date de naissance, le sexe du conjoint, sa date de naissance, la formule de garantie souhaitée sont nécessaires. Pour mieux évaluer le risque de dépendance, il aura aussi à indiquer sa profession, son secteur d’activités et éventuellement ses coordonnées. Après la saisie de ces données, le souscripteur peut accéder en temps réel au résultat de sa comparaison. Il lui reste par la suite à les comparer une par une et à vérifier les détails comme le délai de carence, le volet assistance…

Retour

Comparatif des Garanties Accidents de la vie (GAV)

Comparatif

Comparatif des Assurances dépendance pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Assurances Déces pour Seniors

Comparatif

Comparatif des Conventions obsèques pour Seniors

Comparatif