Guide finance senior : assurances-crédits-travaux-placements

Comparatif monte escaliers – douches plain pied – baignoires à porte - Assurances obsèques décès invalidité - Assurances de prêt et travaux pour Seniors

Éviter les Arnaques lors de l’achat d’un monte-escalier

Acheter un monte-escalier permet de palier les problèmes de motricité et baisse de forces physiques tout en gagnant en standing. Cette solution s’adresse notamment aux propriétaires d’une maison à étage ou à plusieurs niveaux. Mais comme le marché est assez fourni, les arnaques et les pièges ne sont pas à exclure. Dans ce guide, nous allons parler des points à vérifier avant l’achat d’un monte-escalier afin d’éviter de se faire avoir.

L’avancée en âge, une maladie, un accident pourraient impacter sur la qualité de vie d’une personne. Elle commence alors à avoir du mal à se déplacer, à gravir les escaliers ou à franchir le seuil d’une porte… L’achat d’un monte-escalier est la solution idéale pour toutes les personnes âgées victimes d’une mobilité réduite ou d’une dégradation de leur force physique qui risquent de faire une chute en montant ou en descendant les marches d’un escalier. Mais comme cette catégorie de personnes n’est pas souvent accompagnée par ses descendants ou ses proches lors de l’achat de cet appareil, les revendeurs pourraient leur proposer des produits peu fiables, ou un appareil avec un rapport qualité-prix abusif afin de booster leur vente.
En fait, il faut d’abord se faire une idée du coût de cet équipement. Ce coût dépend de la gamme, du type et de la marque, des fonctionnalités de confort et de sécurité, de la durée de la garantie et du contrat d’entretien qui accompagne l’achat.
Voici la liste des tromperies qui pourraient survenir lors de l’achat de cet équipement :

  • garantie est non acquise sans la souscription à un contrat SAV : lors de l’achat de cet appareil, un acheteur dispose généralement d’une garantie de 2 ans pour les pièces abîmés, le main-d’œuvre et les déplacements. Celle-ci donne droit à un service après-vente qui sera normalement compris dans le coût de l’appareil. La durée de la garantie peut s’étaler sur 5 ans pour le moteur contre 3 ans pour la batterie. Mais certains revendeurs pourraient refuser cette garantie si l’acheteur ne souscrit pas à un contrat SAV. Or, le coût de ces services après-vente varie d’un revendeur à un autre et il pourrait faire exploser le budget investi dans l’achat. Il faut ainsi faire se renseigner si le prix inclut la garantie et le SAV.
    Par ailleurs, la mise en œuvre de ce dispositif doit aussi bénéficier d’une couverture d’une garantie décennale sur les dommages qui ne sont pas dus à l’installation. Il est donc recommandé de s’informer si l’entreprise qui réalise la pose dispose de cette garantie.
  • pièces défectueuses au bout de 2 ans d’utilisation : carte-mère abimé, appareil qui fait du bruit, siège qui ne peut plus pivoter d’une façon manuelle ou automatique, accoudoirs qu’on ne peut plus replier… Ces dysfonctionnements sont souvent dus à une mauvaise qualité des pièces (pièces de fabrication chinoise). Or, à chaque panne, il faut prévoir l’achat des pièces et les frais de déplacements du technicien. Les pannes pourraient aussi causer des accidents. Avant l’achat de cet appareil, il est donc judicieux de s’informer sur les procédés de fabrication des pièces de l’appareil et sur la réputation du concepteur. A titre d’exemple, chez Thyssenkrupp, qui est la filiale d’une société sidérurgique, la fabrication bénéficie d’une technique unique et brevetée. Les matériaux utilisés dans la fabrication de l’équipement sont issus de ses propres usines.
  • coût trop élevé ou trop bas par rapport aux normes pratiquées par les fabricants et revendeurs du marché. Le coût de ce dispositif varie entre 2500 euros à 12 000 euros environ en fonction de son type, de la gamme, des options ou fonctionnalités, de la longueur du rail, de l’esthétique de l’équipement, de sa capacité de charge… Un appareil de qualité pour les escaliers droit ou tournant pouvant accueillir jusqu’à 150 kg avec un détecteur d’obstacles, une clé de verrouillage, un dispositif de freinage coûte plus cher qu’un autre dépourvus de ces options.

Bref, il est recommandé de passer par le formulaire de devis gratuit sur ce site si l’on souhaite avoir une meilleure idée des meilleurs tarifs pratiqués sur le marché en fonction de ses exigences en termes de sécurité et de confort.

Retour